Pack "Médicinales guérisseuses"

potager de tomates.jpg

8 plantes médicinales certifiés agriculture biologique et produites sur la pépinière de l'Atelier Fertile, choisies pour leurs propriétés de traitement des coupures, piqûres, hématomes et autres bobos :

  • 2 plants d'achillée millefeuille

  • 1 plant d'arnica

  • 1 plant de consoude

  • 1 plant de millepertuis

  • 2 plants de plantain lancéolé

 

DISPONIBILITE

Ce pack sera disponible de mars à octobre 2023

DEUX FACONS D'ACHETER CE PACK
P_20221017_120127.jpg

1ère option : venir l'acheter à la pépinière

au 7 L'Aigrie 44170 Abbaretz

 

Prix de 18€, règlement possible par espèce ou chèque

Rendez-vous à prendre au 07 67 01 42 63

2ème option : le commander en ligne et le recevoir par colis postal

 

Prix de 25€, règlement par carte bancaire

liasses-colissimo-france-metropolitaine-sans-signature.jpg
LES ESPECES COMPRISES DANS CE PACK
achillee millefeuille cerise queen.jpg

Achille millefeuille (Achillea millefolium)

 

L’achillée millefeuille a été employée en Asie, en Europe et en Amérique du Nord, où de nombreuses traditions populaires lui attribuent des propriétés antiseptiques, décongestionnantes, antispasmodiques, astringentes, cicatrisantes et coagulantes.

Point d'attention : l’achillée millefeuille peut provoquer des réactions allergiques cutanées chez les personnes sensibles aux plantes de la famille des astéracées : marguerite, camomille, pissenlit, etc.

C'est ici la variété "Cerise Queen" aux fleurs d'une vive couleur entre rose et violet.

 

> Utilisation en infusion : laisser infuser pendant 10 minutes, de 1 à 2 c. à thé (de 1 g à 2 g) de plante séchée dans 150 ml d’eau bouillante. Laisser refroidir et prendre 3 fois par jour, entre les repas.

> Utilisation en compresse : préparer une infusion avec 1 à 2 c. à thé d'achillée millefeuille dans 250 ml d'eau bouillante, filtrer, laisser refroidir et appliquer une compresse imbibée de cette préparation sur la partie atteinte. Répéter plusieurs fois par jour. Ne pas appliquer sur des plaies ouvertes

Arnica (Arnica montana)

Riche en principes actifs, anti-inflammatoires et analgésiques (contre la douleur), cette plante est utilisée en phytothérapies pour le traitement des hématomes, des piqûres d'insectes et douleurs articulaires ainsi que musculaires

> Uilitisation en infusion : Laisser infuser, pendant 15 minutes, 2 ou 3 g de fleurs séchées, dans 100 ml d'eau portée à ébullition. Laisser tiédir, puis appliquer une compresse imbibée sur les lésions, plusieurs fois par jour.

 

> Utilisation en teinture : 100 g de fleurs d'arnica séchées et écrasées dans un litre d'alcool titrant au moins 50 ° (type eau-de-vie). Macération au soleil pendant 24 heures au moins, puis filtrage et conservation dans des récipients en verre teinté. Application de cette teinture avec des compresses sur les lésions, plusieurs fois par jour.

Arnica.jpg
grande consoude.jpg

Consoude (Symphytum officinale)

Cette espèce possède de multiples vertues médicinales :

  • Appliquée en cataplasme elle traite par ses propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes les contusions, les plaies et les escarres, l’eczéma, les coupures superficielles, les piqûres de moustiques et les coups de soleil.

  • Toujours en cataplasme, ces principes actifs émollients sont utiles contre les furoncles, l'acné et le psoriasis

  • Utilisée en infusion via des bains de bouche, elle agit sur les plaies et les inflammations de la cavité buccale.

> Utilisation en cataplasme : faites cuire dans de l’eau selon vos besoins quelques feuilles fraiches. Retirez quand l’eau ébouilli. Enveloppez ensuite les feuilles dans un tissu fait de soie ou de coton. Cela fait, appliquez les feuilles comme compresse sur la partie du corps à soigner.

Vous pouvez également avoir fait sécher des feuilles et les avoir réduites en poudre. Mélangez-en 2 cuillères à soupe avec 1 cuillère à soupe d’amidon (farine de maïs) pour obtenir la pâte épaisse.  Enveloppez la pâte obtenue dans un tissu afin de le bander sur la zone à soigner. Laissez posez le cataplasme pendant 30mn et rincez après.

> Utilisation en infusion : mélangez 6 grandes feuilles fraîches ou séchées dans 1L d’eau. Retirez les feuilles quand l’eau est en ébullition. Filtrez et laissez refroidir la boisson. Celle-ci peut être d’un usage externe ou interne.

Millepertuis (Hypericum perforatum)

Pouvant atteindre 90 cm de hauteur, il aime les endroits secs et ensoleillés.

 

Il est connu pour agir en infusion sur l'humeur : il permet de diminuer les effets du stress, de se détendre  et ainsi permettre de mieux dormir.

De plus son macérât huileux apaise les peaux irritées, calme les rougeurs, favorise la cicatrisation des plaies et soulage les douleurs articulaires et musculaires.

En revanche prudence si vous prenez un traitement médicamenteux : il possède des interactions avec de nombreux types de médicaments, dont certains contraceptifs oraux et anti-dépresseurs - la consultation d'un médecin est donc nécessaire.

Attention également aux effets photosensibilisants quand le millepertuis est appliqué sur la peau. 

> Utilisation en infusion : mettre de 2 à 4 g de fleurs séchées dans 150 ml d'eau bouillante durant 5 à 10 minutes.

> Utilisation en macérât huileux : utiliser une part de plante sèche, découpée finement et laissée macérer dans dix parts d'huile d'olive. Appliquer cette préparation sur les parties lésées une à trois fois par jour. Masser avec cette huile pour soulager les crampes et les névralgies.

millepertuis.png
plantain.jpg

Plantain lancéolé (Plantago lanceolata)

Tomate cerise dont la couleur passe du vert mauve au violet foncé à maturité

En usage interne, le plantain lancéolé diminue la prolifération bactérienne et des inflammations. Il agit contre la bronchite et les problèmes buccaux avec un effet expectorant.

En cataplasme, il permet de soigner rapidement les blessures et les crevasses; il stoppe également la démangaisons des piqûres d'insectes ou d'ortie.

> Utilisation en cataplasme : faites cuire dans de l’eau selon vos besoins quelques feuilles fraiches. Retirez quand l’eau ébouilli. Enveloppez ensuite les feuilles dans un tissu fait de soie ou de coton. Cela fait, appliquez les feuilles comme compresse sur la partie du corps à soigner.

Vous pouvez également avoir fait sécher des feuilles et les avoir réduites en poudre. Mélangez-en 2 cuillères à soupe avec 1 cuillère à soupe d’amidon (farine de maïs) pour obtenir la pâte épaisse.  Enveloppez la pâte obtenue dans un tissu afin de le bander sur la zone à soigner. Laissez posez le cataplasme pendant 30mn et rincez après.

> Uilisation en macération : faire tremper 1,5 g de feuilles séchées dans 150 ml d’eau froide durant une à deux heures en remuant fréquemment. Filtrer et utiliser le liquide comme bain de bouche ou en gargarisme pour les inflammations de la bouche ou du pharynx.

 

> Utilisation des feuilles fraîches découpées : grossièrement broyées, elles sont appliquées directement sur une piqûre pour atténuer l’inflammation.