Pack "Médicinales pour cycles féminins"

medicinales 1.jpg

8 plantes médicinales certifiés agriculture biologique et produites sur la pépinière de l'Atelier Fertile, choisies pour leurs propriétés de traitement des coupures, piqûres, hématomes et autres bobos :

  • 2 plants d'achillée millefeuille

  • 1 plant d'arnica

  • 1 plant de consoude

  • 1 plant de millepertuis

  • 2 plants de plantain lancéolé

 

DISPONIBILITE

Ce pack sera disponible de mai à octobre 2023

DEUX FACONS D'ACHETER CE PACK
P_20221017_120127.jpg

1ère option : venir l'acheter à la pépinière

au 7 L'Aigrie 44170 Abbaretz

 

Prix de 18€, règlement possible par espèce ou chèque

Rendez-vous à prendre au 07 67 01 42 63

2ème option : le commander en ligne et le recevoir par colis postal

 

Prix de 25€, règlement par carte bancaire

liasses-colissimo-france-metropolitaine-sans-signature.jpg
LES ESPECES COMPRISES DANS CE PACK
achillee millefeuille cerise queen.jpg

Achille millefeuille (Achillea millefolium)

 

Grâce à ses principes actifs antispasmodiques, elle soulage les douleurs menstruelles. C'est également une antiseptique urinaire, efficace en cas de cystite ou d' inflammation de la vessie ou de l'urètre.

Point d'attention : l’achillée millefeuille peut provoquer des réactions allergiques cutanées chez les personnes sensibles aux plantes de la famille des astéracées (marguerite, camomille, pissenlit, etc)

C'est ici la variété "Cerise Queen" aux fleurs d'une vive couleur entre rose et violet, la floraison ayant lieu de juin à septembre. La plante possède une tige peu ramifiée et mesure généralement de 60 à 80 cm

 

> Utilisation en en bain de siège pour les douleurs menstruelles, avec 100 g de plantes séchées infusées dans un litre d'eau que l'on dilue ensuite dans une vingtaine de litres d'eau chaude.

Alchémille (Alchemilla vulgaris)

De 30 cm de hauteur, elle est reconnaissable par sa tige verte aux teintes rougeâtres et par ses feuilles circulaires, formant des lobes dentelés. Sa discrète floraison jeune a lieu de mai à octobre.

L'alchémille est utilisée contre les règles douloureuses ou trop abondantes, les syndromes prémenstruels ou encore les affections vaginales comme les pertes blanches.

Grâce à sa forte teneur en tanin, elle est aussi utilisée en cas de troubles du transit (diarrhées chroniques, gastro entérites), d'infections de la bouche et de la gorge (aphtes, gingivites, angine)

> Uilitisation en infusion : 5 grammes de feuilles séchées infusées dans 200 ml d'eau vont permettre de fabriquer une tisane dont on peut boire de deux à trois tasses par jour pour stopper une diarrhée bénigne ou soulager des règles douloureuses.

 

> Utilisation en bain de siège : 50 g de parties aériennes séchées sont infusées dans un litre d'eau chaude.

Alchemilla_bl.jpg
Armoise-3504-1.jpg

Armoise (Artemisia vulgaris)

Cette plante forme une touffe buissonnante d’environ 1 m de haut pour 50 cm de large mais on peut la tailler pour la maintenir plus petite. Elle présente des feuilles très découpées, de couleur vert foncé sur le dessus et blanc argenté en-dessous, portées par des tiges rougeâtres. Ses fleurs jaunes ou pourpres apparaissent de juillet à octobre.

Sa propriété emménagogue permet de traiter les troubles de la menstruation chez la femme, comme les dysménorrhées et les aménorrhées, en augmentant les contractions utérines.

> Utilisation en décoction :  20 g de feuilles séchées sont à infuser pendant 15 minutes dans 1 litre d'eau chaude. Il est recommandé de prendre 2 ou 3 tasses de la solution obtenue, à n'importe quel moment de la journée, en cas de douleurs articulaires ou musculaires. Chez les femmes ayant des problèmes d'aménorrhée ou de dysménorrhée, le traitement doit débuter 10 jours avant la période habituelle des règles.

Sauge officinale (Salvia officinalis)

Mesurant de 30 centimètres, elle se distingue par son feuillage vert pâle et rugueux ainsi que par sa floraison de couleur bleu lila de mai à août.

Dotée d’activité œstrogène-like, elle stimule l’hormone fémininen soulageant ainsi les douleurs liées aux règles et aux troubles de la ménopause. Elle permet également de réguler le cycle de la femme.

Les tanins de la sauge officinale bloquent les glandes sudoripares qui permettent ainsi d’atténuer et de régulariser les transpirations excessives, notamment les sueurs et les bouffées de chaleur nocturnes pendant la phase ménopausée.

De plus elle favorise la sécrétion biliaire et aide ainsi à diminuer les ballonnements, les flatulences, l'inconfort digestif et les lenteurs de digestion

> Utilisation en infusion : 15 à 20g de feuilles de sauge officinale par litre d'eau bouillante, soit 5 ou 6 feuilles par tasse. 

sauge officinale.jpg